Accueil > Questions fréquentes (FAQ) > Travail des jeunes > Droits des jeunes travailleurs et travaux interdits

Droits des jeunes travailleurs et travaux interdits

Le jeune travailleur a-t-il les mêmes droits qu’un salarié ordinaire ?

Oui, car l’ensemble de la réglementation s’applique à lui (contrat de travail, durée de travail, rémunération, assujettissement à la CPS, etc...). Cependant, des règles protectrices particulières leur sont également applicables.

Quels sont les travaux interdits aux jeunes travailleurs ?
Les jeunes travailleurs ne peuvent pas être employés dans les activités suivantes :
-  la confection, manutention et la vente d’écrits, imprimés, affiches, dessins, gravures, peintures, emblèmes, images ou autres objets dont la vente, l’offre, l’exposition, l’affichage ou la distribution sont réprimés par la loi comme contraires aux bonnes mœurs ;
-  dans les débits de boisson à consommer sur place à l’exclusion des restaurants seulement pour le service des repas et des boissons d’alimentation accessoires à la nourriture, à l’exclusion du bar ;
-  dans l’hôtellerie, pour le service des chambres et des bungalows ;
-  pour les travaux dangereux et le port de charges lourdes.

_ Article Lp. 4152-1 à Article Lp. 4152-3